jeudi 9 janvier 2020

Simone Susskind : " Qu'Emir Kir quitte le PS ! "


Le Vif
Pour Simone Susskind (PS), le populaire bourgmestre de Saint-Josse, Emir Kir, doit en finir avec "son double discours". Et son parti, dit-elle, doit trancher un cas devenu "inacceptable" après la réception à Saint-Josse de bourgmestres turcs d'extrême droite.


COMMENTAIRE DE DIVERCITY
LA VOIE DE RECTITUDE OU L’EGAREMENT ?

Emir Kir est un homme immensément populaire dans sa commune, intelligent et maître de ses dossiers. Comme Donald Trump ou Bart De Wever il pense à ses électeurs avant de penser aux valeurs socialistes ou démocratiques ou à quoi que ce soit d’autre.
Le cas échéant, il inviterait volontiers Erdogan à prendre  le thé à la maison communale de saint Josse. C’est que Kir est turc avant d’être socialiste.
La consigne de vote que donnait le consul culturel turc à Saint Josse était : « votez rouge, votez bleu ou vert, il m’importe peu, mais surtout votez turc. » Plus nationaliste que ça… 
En revanche, Simone Susskind est socialiste avant d’être juive et elle se montre même  très sévère à l’égard de la politique d’Israël. Elle a choisi sa voie et elle n’en déroge pas : la voie de rectitude. Le coran est formel : choisir la voie de rectitude c’est renoncer à l’égarement.  « Qui s'égare ne peut vous nuire si bien vous vous guidez » (Coran V, 105)
MG

Aucun commentaire: