jeudi 14 mai 2020



NO COMMENT

Tout est dit en un seul dessin.
« L'infectiologue marseillais, Didier Raoult, a publié une vidéo le 12 mai, dans laquelle il estime que l'épidémie de coronavirus arrive à son terme. «Il n'y aura pas de deuxième vague», a-t-il également assuré depuis son bureau de l'IHU...» Figaro
Difficile de rester serein ! Essayer malgré tout !


YVES VAN LAETHEM: «IL N’Y AURA PAS DE VACCIN POUR TOUT LE MONDE»
Le Conseil supérieur de la santé essaye de déterminer des groupes prioritaires. Le Soir
La Belgique se penche déjà sur la question de la diffusion d’un éventuel vaccin contre le Covid-19. Et le Conseil supérieur de la santé (qui est chargé de formuler des recommandations aux ministres de la Santé quant à un plan de vaccination) est formel, il n’y en aura pas pour tout le monde, peut-on lire dans les journaux du groupe SudPresse.

« On avance de manière abstraite puisque personne n’a encore de données sur le premier vaccin qui va sortir, ses caractéristiques, etc. Par contre, ce qui est certain, c’est qu’il n’y en aura pas pour tout le monde », affirme Yves Van Laethem, président de la section « vaccin » du Conseil supérieur de la santé, toujours dans les colonnes de SudPresse. Il faudra donc déterminer des groupes prioritaires, ce que s’escrime à faire le Conseil supérieur de la santé.
Et il en a déjà identifié trois. « 1. Les + de 65 ans, car 90 % des décès Covid-19 et admissions aux soins intensifs sont de cette tranche d’âge ; 2. Les personnes atteintes d’hypertension ou de diabète, car 82 % des personnes décédées chez les – de 65 ans sont atteintes de telles maladies ; 3. Le personnel soignant médical et paramédical, car il est aux premières loges et est essentiel pour nous soigner », conclut Van Laethem.

Aucun commentaire: