lundi 11 mai 2020

Theo Francken s'en prend à Paul Magnette: "Le temps des jeux est terminé"


Ce dimanche, Paul Magnette (PS) était l'invité de Christophe Deborsu sur RTL dans C'est pas tous les jours dimanche. Ses propos ont fait réagir Theo Francken.
Le président des socialistes a évoqué les négociations en vue de constituer un nouveau gouvernement fédéral. Des négociations qui, pour son parti, se feront sans la N-VA. Car dimanche dernier, Bart De Wever a annoncé qu'il souhaitait se remettre à la table des négociations avec le PS, mais il a tout de même accusé le PS de vouloir faire payer la crise au "Flamand qui travaille, épargne et entreprend". Christophe Deborsu a fait réagir Paul Magnette à ces déclarations. "Il n'a pas changé: une fois par mois, Bart De Wever injurie les Wallons, attaque le PS", a soupiré M. Magnette. "Je ne suis pas obsédé par la N-VA: 85% des Belges n'ont pas voté pour la N-VA. Arrêtons de faire comme si Bart De Wever était le centre du monde, le Roi Soleil." Sur Twitter, le socialiste est allé plus loin: "Bart De Wever dresse les gens les uns contre les autres et veut la fin de notre pays. Nous sommes attachés à la Belgique et on va pas se laisser faire".
Theo Francken n'a pas apprécié cette sortie médiatique et l'a fait savoir sur Facebook.
"Paul Magnette continue de jouer à des jeux politiques, et ce encore aujourd'hui avec Christophe Deborsu dans C'est pas tous les jours dimanche sur RTL. Tellement irresponsable. Des nuages noirs se cachent derrière le rideau levé par le chômage économique. Des dizaines de milliers d'emplois sont menacés. Nous nous dirigeons tout droit vers une grave récession et crise économique. Nous devons protéger notre prospérité, notre économie et nos emplois. Il y a un besoin urgent d'un vrai gouvernement. Maintenant. J'ai un message à adresser à Paul Magnette et à son PS: "Si vous êtes si attaché à ce pays, respectez les résultats des élections dans toutes les régions du pays et prenez vos responsabilités. Faites preuve de leadership, le temps des jeux est terminé", a-t-il écrit.


COMMENTAIRE DE DIVERCITY
JE TE HAIS ; MOI NON PLUS !
Il va falloir à nouveau écouter le concert inaudible de la cacophonie politicienne belge : « Je te hais ; moi non plus ! » Confinés dans le royaume de Belgique,  les Flamands iront passer leurs vacances en Ardennes et les Francophones se rabattront sur la Vlaamse Kust, faute de pouvoir franchir les frontières. « Des nuages noirs se cachent derrière le rideau levé par le chômage économique.  "Nous n'aurons peut-être plus jamais une vie normale"» c’est Maggie De Block qui l’a dit !  Il ne faut pas désespérer Billancourt avait affirmé le vieux  Sartre. 
« Des dizaines de milliers d'emplois sont menacés. Nous nous dirigeons tout droit vers une grave récession et crise économique ». L’automne sera celui de tous les dangers. Nous risquons bien de connaître et les élections anticipées et le déconfinement et la grande déconfiture ; bref, la fin du bon jambon belge. "La plus haute forme de l'espérance, c'est le désespoir surmonté." Ca c’est Bernanos qui l’a dit.

MG



Aucun commentaire: