mardi 11 août 2020

corona-angel in rellen


Vlaams Belang wist lang niet hoe het zich moest profileren rond corona. Via de Antwerpse tweede golf en Blankenberge kan de partij haar kernthema, migratie, weer uitspelen. De Standaard


COMMENTAIRE DE DIVERCITY
PAIN BENIT POUR LE BELANG

Le rifiifi sur les plages de Blankenberg , orchestré par de jeunes caïds à casiers judiciaires venus  de la capitale est pain bénit pour le Belang qui va souffler gaiment dans la trompettes de la xénophobie anti bruxelloise. A quand le gouvernement de plein exercice légitimé par une majorité dans les deux communautés belges, la flamande et la francophone.?A tolérer ces petits désordres et  ces grandes incivilités nourries par mille frustrations et l’incohérence de l’exécitif,   on finira par allumer le grand incendie.
MG

Aucun commentaire: