mercredi 23 septembre 2020

Covid-19 : pour le prince Charles, la crise climatique va «éclipser» l'impact de la pandémie


«La pandémie mondiale est un avertissement que nous ne pouvons ignorer», estime l'héritier de la couronne britannique, partisan de longue date des causes environnementales.
Par Le Figaro avec AFP

Le prince Charles, héritier de la couronne britannique, a appelé ce dimanche à agir promptement pour lutter contre le changement climatique, dont l'impact va «éclipser», selon lui, celui de la pandémie de nouveau coronavirus.
 «Sans action rapide et immédiate, à un niveau et un rythme sans précédent, nous manquerons la fenêtre de tir» pour créer «un avenir plus durable et inclusif», a-t-il déclaré dans un message enregistré qui doit être diffusé à l'ouverture de la Semaine du climat ce lundi à New York (États-Unis). «Autrement dit, la pandémie mondiale est un avertissement que nous ne pouvons ignorer», a poursuivi le prince de 71 ans, partisan de longue date des causes environnementales.
 «La crise (environnementale) existe depuis de trop nombreuses années - dénoncée, dénigrée et niée», a-t-il ajouté. «Cela devient maintenant une catastrophe générale qui va éclipser l'impact de la pandémie de nouveau coronavirus». En janvier déjà, devant l'élite mondiale réunie au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le prince Charles avait lancé un cri d'alarme sur le changement climatique, avant une rencontre avec la jeune militante du climat Greta Thunberg. Le fils aîné de la reine Elizabeth II avait été testé positif au nouveau coronavirus en mars mais n'a souffert que de légers symptômes.


COMMENTAIRE DE DIVERCUTY
« LA PANDEMIE MONDIALE EST UN AVERTISSEMENT QUE NOUS NE POUVONS IGNORER»

«La crise (environnementale) existe depuis de trop nombreuses années - dénoncée, dénigrée et niée», a-t-il ajouté. «Cela devient maintenant une catastrophe générale qui va éclipser l'impact de la pandémie de nouveau coronavirus».
Guéri du covid 19, le prince Charles veut placer la nature «au centre de tout» Quand la petite Greta tient ce discours, on sourit et on regarde ailleurs. Lorsque Charles d’Angleterre qui se rapproche du trône à pas de loup l’affirme cela devient plus crédible. Les Britanniques ont beaucoup de chance que ce sera Charles, l’original, l’intello de la famille qui succédera à Elisabeth II et non pas son frère Andrew car le chouchou adoré de souveraine est dans de sales draps.
Charles avait été invité à épouser Diana, une erreur de casting qu’il rectifia en refaisant sa vie avec Camilla sa complice, son amour de toujours.
Aquarelliste de talent et jardinier passionné, adepte du chic anglais décalé et gentleman farmer avisé et archi bio, son style rigolard, très décontracté en costume de bonne coupe et cravate club contraste avec le look guindé de sa mummy. Charles attend : Time for a change !
MG

Aucun commentaire: