dimanche 3 janvier 2021

Kroll


 

Une fois de plus Kroll se surpasse  nous fascine par son approche sarcastique , pas du tout blessante mais franchement attendrissante. Sans avoir l’air d’y toucher, le dessinateur pulvérise un dogme. C’est carrément l’inverse de Charlie Hebdo.
A chaque  fois je me dis : c’est son meilleur !

Aucun commentaire: